Biometrie-humaine.org
Image default
Santé

Guide complet sur l’huile de CBD (Cannabidiol) – Comment l’utiliser ? Tout savoir sur ce cannabinoïde

De nombreuses personnes prennent ou appliquent du CBD (cannabidiol) pour traiter une variété de symptômes. Il existe une certaine confusion quant à sa nature et à ses effets sur le corps humain. Le cannabidiol (CBD) peut présenter certains avantages pour la santé, mais aussi des risques.

Cet article explique ce qu’est que l’huile de CBD ses éventuels bienfaits pour la santé, comment l’utiliser, les risques potentiels et les questions liées à sa légalité.

Qu’est-ce que l’huile de CBD ?

huile de CBDLe CBD est un cannabinoïde. Il est présent dans la plante de cannabis, comme de nombreux autres composés. Des études s’attardent sur les bienfaits possibles du CBD. L’huile de CBD est une extraction du cannabidiol présent dans la plante de cannabis. Le CBD est ainsi concentré. La quantité ou le taux de CBD présent dans ces huiles est variable. Cela va avoir un impact sur le dosage de du cannabidiol. Ils existent un nombre de plus en plus important sur le marché. Il peut être parfois difficile de s’y retrouver.

Le CBD est-il de la marijuana ?

L’huile de CBD peut avoir plusieurs avantages pour la santé. Pour la plupart d’entre nous, le THC (delta-9 tétrahydrocannabinol) était le composé le plus connu de la marijuana. Mais La marijuana contient également du cannabidiol (CBD). Les effets du CBD et du THC sont très différents.

Le THC provoque un “high” qui altère l’esprit lorsqu’une personne le fume ou l’utilise en cuisine. Cette défonce est généré lors de la décomposition du THC dans le corps humaine grâce notamment à la chaleur.

Le CBD est différent. Contrairement au THC, il n’est pas psychoactif. Cela signifie que le CBD ne change pas l’état d’esprit d’une personne lorsqu’elle l’utilise.

Cependant, le CBD semble produire des changements significatifs dans le corps, et certaines recherches suggèrent qu’il a des avantages médicaux.

D’où vient le CBD ?

Le CBD existe sous différentes formes. Le CBD provient de la plante de cannabis. Les plantes de cannabis sont appelées chanvre ou marijuana, en fonction de leur taux de THC. Les plantes de chanvre qui sont légales selon la loi agricole doivent contenir moins de 0,2 % de THC. Au fil des ans, les cultivateurs de marijuana ont sélectionné leurs variétés de plants pour qu’elles contiennent des niveaux élevés de THC. Mais dans la plante de cannabis il y a d’autres composés. Ces composés comme les terpènes ou flavonoïde apportent une odeur et caractéristiques propre au plant. Ces plantes de chanvre sont utilisées pour créer de l’huile de CBD.

Comment fonctionne le CBD ?

Tous les cannabinoïdes, y compris le CBD, produisent des effets dans le corps en se liant à certains récepteurs. Le corps humain produit lui-même certains cannabinoïdes. Il possède également deux récepteurs pour les cannabinoïdes, appelés récepteurs CB1 et CB2.

On trouve majoritairement les récepteurs CB1 dans le cerveau. Mais ils peuvent être présents dans tout le corps. Les récepteurs CB1 du cerveau s’occupent de la coordination et du mouvement, de la douleur, des émotions et de l’humeur, de la pensée, de l’appétit, des souvenirs et d’autres fonctions.

On trouve Les récepteurs CB2 plus généralement dans le système immunitaire puisqu’ils agissent sur l’inflammation et la douleur.

Les chercheurs pensaient autrefois que le CBD se liait à ces récepteurs CB2, mais il apparaît aujourd’hui que le CBD ne se lie directement à aucun de ces récepteurs.

Au contraire, elle semble inciter le corps à utiliser davantage ses propres cannabinoïdes.

Avantages du cannabidiol

Le CBD peut être bénéfique à la santé d’une personne de plusieurs façons.

​Certaines données prometteuses suggèrent que l’utilisation du CBD peut aider les gens à arrêter de fumer. Le CBD peut également être un traitement prometteur pour les personnes souffrant de dépendance aux opiacés.

  1. Propriétés antidouleur et anti-inflammatoires naturelles : Le cannabidiol offre une alternative plus naturelle aux médicaments pour lutter contre la douleur et les inflammations. Les gens ont tendance à utiliser des médicaments sur ordonnance ou en vente libre pour soulager les raideurs et les douleurs, y compris les douleurs chroniques. Le CBD est une bonne option.
  2. Arrêt du tabac et abstinence de drogues : Certaines données prometteuses suggèrent que l’utilisation du CBD peut aider les gens à arrêter de fumer. Le CBD peut également être un traitement prometteur pour les personnes souffrant de dépendance aux opiacés.
  3. Épilepsie : De nombreuses recherches vantent les bienfaits du CBD pour le traitement de l’épilepsie, notamment certaines formes sévères.  D’ailleurs l’agence du médicament américain (la FDA) a approuvé en 2018 l’utilisation du CBD (Epidiolex) comme thérapie pour deux maladies rares caractérisées par des crises d’épilepsie.
  4. Autres symptômes et troubles neurologiques :De nombreuses études s’attardent sur les effets du CBD sur divers troubles neuropsychiatriques. Les résultats suggèrent que le CBD peut également traiter de nombreuses complications liées à l’épilepsie, telles que la neurodégénération, les dommages neuronaux et les troubles psychiatriques.
  5. Lutter contre le cancer : Certains chercheurs ont découvert que le CBD pouvait s’avérer efficace pour lutter contre le cancer. Le CBD contribuait de manière significative à prévenir la propagation du cancer. De plus ce cannabinoïde tend à supprimer la croissance des cellules cancéreuses et à favoriser leur destruction.
  6. Troubles de l’anxiété : Les médecins conseillent généralement aux personnes souffrant d’anxiété chronique d’éviter le cannabis, car le THC peut déclencher ou amplifier les sentiments d’anxiété et de paranoïa.Toutefois, ils ont constaté que le CBD peut contribuer à réduire l’anxiété chez les personnes souffrant de certains troubles connexes. Le CBD peut réduire les comportements liés à l’anxiété chez les personnes souffrant d’affections telles que :
    – le syndrome de stress post-traumatique
    – trouble général d’anxiété
    – trouble panique
    – trouble d’anxiété sociale
    – trouble obsessionnel compulsif
  7. Diabète de type 1 : Le diabète de type 1 résulte d’une inflammation qui se produit lorsque le système immunitaire attaque les cellules du pancréas. Le CBD peut soulager cette inflammation dans le pancréas. Un traitement à base de CBD pour ce type de diabète pourrait être la première étape dans les soins.
  8. Acné : Le cannabidiol semble être une réponse comme traitement de l’acné. Cette affection est causée, en partie, par l’inflammation et le surmenage des glandes sébacées dans le corps. Le CBD pourrait devenir un futur traitement de l’acné vulgaire, la forme la plus courante d’acné.
  9. La maladie d’Alzheimer : Les premières recherches publiées dans le Journal of Alzheimers Disease ont montré que la CBD était capable de prévenir le développement de déficits de reconnaissance sociale chez les participants. Le cannabidiol pourrait aider les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.  Aux premiers stades de la maladie, ils conserveraient la capacité de reconnaître les visages des personnes qu’elles connaissent. Ainsi le CBD peut ralentir la progression de la maladie d’Alzheimer.

L’huile de CBD est-elle légale en France ?

L’huile de CBD est un cannabinoïde présent de la plante de cannabis. L’huile de CBD est tout à fait légale en France ! Les produits dérivés du chanvre sont légaux, pour autant que leur teneur en THC soit inférieure à 0,2 %.

L’huile de CBD est-elle sûre pour la santé ?

De nombreuses études ont examiné la sécurité du CBD chez les adultes. Les conclusions des études ont conclu que le CBD est très bien toléré un large éventail de doses par les utilisateurs.

Les chercheurs n’ont constaté aucun effet secondaire significatif sur le système nerveux central, les signes vitaux ou l’humeur, même chez les personnes utilisant des doses élevées.

L’effet secondaire le plus courant est la fatigue. En outre, certaines personnes signalent des diarrhées et des changements d’appétit ou de poids.

Toutefois, les gens doivent en parler à leur médecin avant de prendre un cours de CBD. Le médicament peut interagir avec certains produits en vente libre, compléments alimentaires et médicaments sur ordonnance, en particulier ceux qui mettent en garde contre la consommation de pamplemousse.

Comment utiliser l’huile de CBD ?

Le CBD n’est qu’un des principaux composés de la marijuana et n’est pas psychoactif. Fumer de la marijuana n’est pas la même chose qu’utiliser de l’huile de CBD. Utiliser de l’huile de CBD n’est pas la même chose qu’utiliser ou fumer de la marijuana entière.

Une personne peut utiliser l’huile de CBD de différentes manières pour soulager divers symptômes.

Les produits à base de CBD existent sous presque toutes les formes. Certains peuvent être mélangés à différents aliments ou boissons ou pris avec une pipette ou un compte-gouttes.

D’autres sont disponibles en gélules ou sous forme de pâte épaisse à masser sur la peau.

Les doses recommandées varient selon les individus et dépendent de facteurs tels que le poids corporel, la concentration du produit et les problèmes de santé.

Les différents modes d’utilisation de l’huile de CBD :

  • Usage locale

L’une des façons d’utiliser l’huile de CBD est de la mettre directement sur la peau (ou de la mélanger à une crème). De cette façon, le CBD atteint les cibles locales telles que les muscles, les inflammations localisées, les cellules sensibles à la douleur, les rougeurs, l’eczéma, le psoriasis, etc.

L’utilisation du CBD de cette manière est parfaite lorsque vous souhaitez traiter un problème de peau ou un autre problème de manière plus ciblée.

  • par voie sublinguale

L’utilisation sublinguale consiste à mettre l’huile sous la langue. Cette zone permet d’absorber le CBD directement dans la circulation sanguine. Il est ensuite envoyé directement à tout le corps et les effets se font sentir beaucoup plus rapidement. Bien entendu, il est recommandé de le garder sous la langue pendant au moins 30 secondes avant de l’avaler.

Ce mode de d’utilisation est utile notamment pour traiter les problèmes d’anxiété, de stress, pour se détendre, pour supprimer les douleurs plus générales, et même pour atténuer les symptômes de la maladie de Parkinson et de l’épilepsie.

  • Ingérer

Le CBD peut être avalé directement, bien que la chose la plus populaire à faire (parce que c’est plus cool) est de l’ajouter à une boisson non alcoolisée, comme du café, un smoothie, un jus ou un cocktail non alcoolisé.

Les experts nous disent que c’est le mode d’absorption le plus lent mais c’est aussi celui dont les effets durent le plus longtemps, bien que l’effet soit plus léger que par voie sublinguale. Cela s’explique par le fait que le CBD traverse le système digestif, puis est absorbé par la circulation sanguine et se propage dans tout le corps. De cette façon, l’effet dure entre 1 et 6 heures, mais c’est un effet plus léger.

A noter que le CBD est également liposoluble, ce qui signifie que la consommation de graisses saines peut augmenter la dose de CBD qui atteint la circulation sanguine.

Enfin, nous tenons à souligner que ce billet sur l’utilisation de l’huile de CBD n’a qu’un but informatif, et que nous n’essayons pas de donner un quelconque traitement, les médecins sont là pour ça.

Autres articles à lire

La vie des seniors dans un EHPAD

Journal

Chirurgie esthétique des seins : quels sont les différents type d’opération ?

administrateur

Où faire sa greffe de cheveux ?

administrateur

Pourquoi une formation sur mesure ?

Laurent

Les punaises de lit : un enfer que l’on peut éviter

Vicky

La greffe de cheveux : que devez-vous savoir ?

administrateur

Leave a Comment