Santé

Pourquoi intégrer une maison de retraite pour personne âgée autonome ?

Pourquoi intégrer une maison de retraite pour personne âgée autonome ?
Notez cet article

La vie à domicile d’une personne âgée autonome peut s’avérer un peu difficile dans le temps surtout en l’absence d’aide de la part d’un auxiliaire de vie ou d’un proche parent. Pour plus de sécurité et de facilité, il est conseillé aux personnes âgées jouissant d’une autonomie d’intégrer les résidences-autonomie afin de bénéficier d’un cadre de vie plus aisé. Pour en savoir plus sur les maisons de retraite pour personne âgée, consultez cet article.  

La particularité des résidences-autonomie

Les résidences-autonomie sont des maisons de retraite dédiées aux personnes âgées non dépendantes. Il en est de même des résidences services. De nombreuses situations peuvent justifier le choix d’une résidence-autonomie. Parmi elles nous pouvons énumérer l’inadaptation du domicile de la personne âgée, la solitude, le besoin de sociabilité entre autres. L’objectif des résidences autonomie est de permettre aux individus âgés de vivre en toute indépendance tout en profitant de service collectif dans un environnement convivial et sécurisé. 

En ce sens, ces résidences proposent des services de base comme la restauration (commune ou privée), les activités d’occupation (sport, animation, atelier), la sécurité, le ménage et la blanchisserie. Néanmoins, il convient de préciser que les structures autonomes n’assurent pas la prise en charge médicale des clients. Généralement le suivi sanitaire est assuré par des médecins libéraux externes à la résidence. De ce fait, le choix d’une résidence pour personne âgée autonome doit s’opérer en fonction de l’offre de services.

Le coût de l’hébergement dans les résidences-autonomie

Le coût de l’hébergement des établissements autonomes englobe la location, le coût des services offerts et ceux facultatifs. En raison du caractère social de ces types d’établissements, la location est généralement abordable. Il convient aussi d’ajouter que la personne âgée peut être propriétaire d’un logement dans les résidences services. Mais dans tous les cas, le financement en vue de l’hébergement est accompagné par les départements à travers l’APA (allocation personnalisée d’autonomie pour les personnes en perte d’autonomie ayant besoin de soins), l’aide au logement et l’aide sociale à l’hébergement.

Related posts

Les solutions pour soigner les problèmes intestinaux

Migraine : quels sont les traitements de fond ?

Le cancer de la prostate : ce qu’il faut connaitre

Leave a Comment