Biometrie-humaine.org
Image default
Santé

CBD – Que dit vraiment la science sur le cannabis légal ?

CBD – Que dit vraiment la science sur le cannabis légal ?
5 (100%) 1 vote

L’huile de CBD, aussi appelé cannabidiol, a le vent en poupe. L’Europe a récemment déclaré qu’elle était légale et ne pouvait être considérée comme un produit stupéfiant et, depuis, des boutiques CBD s’ouvrent partout en France. Mais bien que le CBD soit de plus en plus populaire, que savons-nous vraiment de l’huile de CBD ? La vérité : pas grand-chose. Faisons donc le point sur ce que la science possède comme certitudes à propos du CBD.

Rappel légal sur l’avancée de la légalisation du CBD dans le monde

Le CBD est un sujet sensible. Quand on parle, même de loin, de légalisation du cannabis, les politiques se tendent. Et partout dans le monde le sujet anime les débats et avance, mais pas partout à la même vitesse. En France par exemple, l’état a dû se plier à un jugement Européen et autoriser, sans gaité de cœur, la vente de produits dérivés du CBD dès lors qu’ils possédaient un taux de THC inférieur à 0,2%. Ce jugement européen s’impose à tous les pays de l’Union Européenne mais, en Finlande par exemple, les produits CBD étaient soumis à prescription médicale. Au Danemark l’état considérait comme illégal les dérivés du CBD mais le jugement récent devrait changer la donne.

Ailleurs dans le monde, la Russie l’interdit alors que de nombreux pays d’Amérique du Sud voit dans le marché du CBD un formidable levier de croissance. En Afrique, le marché du CBD n’est ni développé ni régulié, il est encore, dans la plupart des pays, dans un flou artistique. Aux Etats Unis ce sont les Etats qui ont le dernier mot en matière de législation sur les drogues. Le Cannabis est légal dans certains, interdit dans d’autres, et il en est de même pour le CBD. En Californie par exemple le Cannabis, même avec THC, est autorisé et le CBD l’est donc également. Dans la plupart des autres états le CBD est légal. Il n’existe que 3 Etats qui l’interdisent : l’Idaho, le Nebraska et le Dakota du Sud.

Chanvre, marijuana et CBD

L’huile de CBD est le deuxième ingrédient actif le plus répandu du cannabis, ou marijuana. Cependant, l’huile de CBD vendue dans les magasins est directement dérivée de la plante de chanvre, une cousine de la plante de marijuana. Bien qu’il n’y ait pas beaucoup de différences héréditaires entre le cannabis et le chanvre, les fleurs et les feuilles de ces plantes contiennent des quantités différentes de delta-9-tétrahydrocannabinol (THC), le cannabinoïde responsable de la “défonce”. Bien que des recherches aient montré des traces de THC dans certaines huiles de CBD, la plupart ne contiennent pas de THC.

Bien qu’elle soit également dérivée de la plante de chanvre, l’huile de chanvre est différente de l’huile de CBD. “Il existe une différence spécifique entre l’huile de CBD et l’huile de chanvre”, explique la spécialiste en médecine intégrative Melinda R. Ring, MD, directrice exécutive du Northwestern Medicine Osher Center for Integrative Medicine. “L’huile de chanvre provient des graines et contient très peu d’huile de CBD. Pendant ce temps, l’huile ou l’extrait de CBD a une quantité variable extraite des fleurs ou des graines.” Pour cette raison, elle suggère fortement de lire attentivement les étiquettes.

Avant de consommer du CBD, posez vous les bonnes questions

Avant de consommer du CBD, voici quelques questions à vous poser pour vous aider à déterminer votre produit CBD idéal et son dosage.

1. Utilise-t-il une huile à large spectre ou du CBD pur ?

Si vous recherchez un plus large éventail d’effets, un produit à large spectre ou à spectre complet est généralement idéal.

2. Est-il nanoémulsifié ?

Un produit contenant de l’huile de CBD nanoémulsifiée peut offrir une biodisponibilité jusqu’à deux fois supérieure à celle d’un produit standard à base d’huile de CBD. Cela doit être soigneusement pris en compte afin de déterminer le dosage.

3. Contient-il des ingrédients actifs supplémentaires ?

Certains produits contiennent des ingrédients actifs supplémentaires, comme les gélules de CBD Joy Organics avec mélatonine, nos gélules de CBD avec curcumine ou notre pommade au CBD. Ces ingrédients supplémentaires auront un impact sur votre corps de différentes manières.

4. Où et à quel moment de la journée dois-je prendre du CBD ?

Si vous prenez du CBD le matin au réveil et/ou avant de vous coucher, une huile ou une capsule est idéale. Si vous prenez du CBD au travail, à l’école ou pendant des événements sportifs ou d’autres activités, des gélules ou même une poudre pour boisson énergétique au CBD pourraient mieux vous convenir.

5. Pourquoi est-ce que je prends du CBD ?

Si vous utilisez le CBD pour des raisons de santé générale, d’humeur, d’énergie, de sommeil, etc., les huiles ou les gélules sont parfaites. Si vous êtes plus préoccupé par le bien-être interne, les gélules sont idéales. Et si votre préoccupation est votre peau, alors une préparation topique de CBD pourrait être la meilleure.

6. À quelle vitesse dois-il faire effet ?

Si vous recherchez des effets rapides, les stylos à vapeur sont de loin les plus rapides à agir. Si la vaporisation n’est pas votre truc, les huiles sont la solution idéale.

Il est tout aussi important de déterminer le produit et le dosage qui conviennent le mieux à vos besoins que de trouver une marque en qui vous pouvez avoir confiance et qui vous fournira des produits de haute qualité à un bon prix. Trouvez une entreprise et un produit qui vous conviennent et restez-y en n’hésitant pas à vous renseigner longuement avant de consomemr. Il y a plus d’une raison à cela, bien sûr, mais une raison importante est que si vous changez constamment de produit et d’entreprise, vous aurez du mal à déterminer votre dosage idéal.

Utilisations de l’huile de CBD

Les avantages comprennent quelques types très rares de crises d’épilepsie“, explique le médecin en chef et vice-président principal de Northwestern Medicine James G. Adams, MD. “Mais l’idée fausse est que c’est largement bénéfique. Ce n’est pas si bien étudié ou compris.”

À ce jour, les recherches les plus significatives soutiennent l’utilisation de l’huile de CBD pour les personnes souffrant de crises d’épilepsie. Epidiolex, une solution orale de CBD, a été approuvée par la FDA en 2018 pour traiter les personnes atteintes d’une des deux formes rares d’épilepsie – le syndrome de Lennox-Gastaut et le syndrome de Dravet. Les scientifiques pensent que l’huile de CBD aide à supprimer les crises en ralentissant les messages envoyés au cerveau, en modifiant les niveaux de calcium dans les cellules cérébrales et en diminuant l’inflammation dans le cerveau.

Des études sur les animaux ont indiqué d’autres utilisations potentielles de l’huile de CBD. La recherche montre que les chiens utilisant de l’huile de CBD pour l’ostéoarthrite étaient plus actifs et avaient moins de douleur. Cela suggère qu’il pourrait y avoir une application humaine pour le traitement de la douleur et de l’inflammation. “Il y a quelques possibilités suggérées ici”, dit le Dr Ring. Cependant, le jury n’a pas encore tranché. D’autres données sont nécessaires, car certaines recherches ont donné des résultats mitigés.

Parmi les autres applications, citons la gestion de l’anxiété, du syndrome de stress post-traumatique et des effets secondaires du cancer.

Une réponse à l’épidémie d’opioïdes ?

En raison de son effet inhibiteur, l’huile de CBD pourrait aider à gérer les déclencheurs de manque et d’anxiété chez les personnes qui consomment de l’héroïne. “Du point de vue de la recherche, il existe des données intéressantes qui doivent être confirmées”, déclare le Dr Ring.

Certaines recherches ont révélé que les hommes et les femmes utilisant de l’huile de CBD ont connu une réduction des envies de fumer chez les personnes dépendantes de la drogue. Dans une étude à court terme, 42 patients prenant de l’huile de CBD ont rapporté une réduction des envies de fumer jusqu’à une semaine après leur dose de CBD.

Selon le Dr Ring, ces résultats sont significatifs et suggèrent que l’huile de CBD pourrait être un outil puissant pour aider les personnes qui cherchent de l’aide pour leur dépendance.

Conclusion – Encore beaucoup de choses à découvrir mais le CBD est prometteur

Il y a encore beaucoup de choses à comprendre sur l’huile de CBD, et le Dr Ring continue à chercher des réponses supplémentaires. Elle a récemment mené une première étude sur l’huile de CBD. “Je pense qu’à ce stade, les professionnels et les patients ne savent pas quel produit utiliser ni à quelle fréquence”, explique-t-elle. “Je pense qu’avoir des réponses à ces questions peut aider”.

Le Dr Adams ajoute : “Le CBD n’est probablement pas si nocif, mais nous ne devrions pas nous attendre à ce qu’il soit un médicament. On en fait la promotion pour toutes sortes d’usages pour lesquels il n’a jamais été étudié.”

Il est important de parler à votre médecin avant de commencer à utiliser l’huile de CBD, car elle peut interagir avec d’autres médicaments que vous pouvez prendre. Le Dr Ring conseille également de regarder attentivement les étiquettes et d’acheter des produits de qualité. L’absence de réglementation signifie que tout ce qui se trouve en ligne peut être facilement compromis, et la qualité peut varier considérablement. Elle suggère de “lire les critiques pour s’assurer que le produit a été testé, que les ingrédients sont vérifiés et qu’il n’y a pas de contaminants.”

Autres articles à lire

Quelles sont les 3 bonnes raisons de lire des livres sur la santé ?

administrateur

Le CBD, tout d’horizon de ce cannabinoïde

Emmanuel

Conseils pour bien choisir son dentiste

sophie

Salon Bien-être et Médecine douce à Lyon : faites-vous du bien

administrateur

Oublier la calvitie avec la prothèse capillaire homme

Ines

Comment positionner son masque FFP2 pour s’assurer de son efficacité ?

administrateur

Leave a Comment