Biometrie-humaine.org
Image default
Médicaments et Soins

Comment consommer le Cannabidiol ?

Comment consommer le Cannabidiol ?
5 (100%) 1 vote

Le cannabidiol, généralement appelé CDB, peut être consommé sous différentes formes, que ce soit par ingestion, par voie respiratoire ou encore par application.

Consommer du CDB par ingestion

Le CDB peut être mélangé dans presque tous les aliments, sachez cependant qu’il réagit mal à la cuisson. Vous pouvez éventuellement vous en servir comme plante aromatique sur les plats chauds. D’une manière plus générale, vous pouvez le consommer sous forme de gélules ou en infusion. C’est le cas pour les fleurs de CDB qui peuvent être infusées. Pour réussir votre infusion, vous avez simplement besoin d’un gramme de fleur moulue, de 200 millilitres d’eau et d’une cuillère à soupe de corps gras comme du beurre ou de l’huile d’agave. Portez l’eau à ébullition avant d’incorporer votre corps gras. Une fois le mélange homogène, ajoutez la fleur de CDB puis laissez mijoter pendant une quinzaine de minutes. Vous pouvez ensuite filtrer avant de servir et d’agrémenter votre infusion, en fonction de vos préférences, avec du sucre ou du miel. Après un repas un peu lourd, cette infusion devrait vous garantir une nuit de sommeil très réparatrice.

Une autre méthode rapide est de consommer votre CDB en gouttes à déposer sous la langue. C’est très simple et efficace.

Consommer du CDB par inhalation

Cette méthode a pour principal avantage d’avoir un effet très rapide, de l’ordre de quelques minutes, là où la méthode par ingestion peut prendre une heure. On va tout d’abord pouvoir procéder par combustion en utilisant un papier à rouler classique, et l’on peut, tout comme pour la weed, ajouter ou non du tabac. Pour des raisons évidentes, cette méthode n’est pas la plus recommandée lorsque l’on a des objectifs sanitaires. 

Le mode d’ingestion par inhalation que nous recommandons est la vaporisation. La vaporisation est un phénomène physique qui transforme un corps solide en gaz. Il n’y a donc pas besoin de combustion. Le CDB commençant à se vaporiser à partir de 200 degrés, vous pouvez donc vous rabattre sur les cigarettes électroniques et les e-liquides à base de CDB. C’est aussi un bon compromis le temps de se sevrer d’une consommation de cannabis, le CDB utilisant les mêmes capteurs que le THC sans pour autant déclencher d’effet psychotrope.

Consommer du CDB par application

Le CDB en crème ou en gel permet de lutter contre de nombreuses petites pathologies. On peut même le trouver sous forme de stick pour les lèvres. Le CDB a des propriétés relaxantes qui vous soulageront en cas de légère brûlure, de piqûre d’insecte ou pour détendre une cicatrice après une journée au soleil. Plusieurs sportifs utilisent des crèmes et gels pour aider à la récupération après un effort et pour soulager les contusions. Enfin vous pourrez en utiliser pour prendre soin de vos mains. Des crèmes au CDB spécifiques sont aussi prescrites pour aider à régler vos problèmes d’acné, d’eczéma ou bien encore de psoriasis.

Le CDB doit être consommé sous le contrôle d’un professionnel de la santé. Votre médecin est parfaitement qualifié pour cela. N’hésitez pas à lui en parler, il sera le plus à même de vous accompagner et de vous conseiller par rapport à vos antécédents médicaux. Prévenez aussi votre pharmacien qui pourra anticiper d’éventuelles interactions indésirables.

Autres articles à lire

Les conséquences sur le long terme d’un sommeil agité

Ines

Choisir d’acheter ses médicaments en ligne

Tamby

Remède à base de cannabis : le CBD légal

sophie

Quelles sont les différentes situations nécessitant la pose d’un implant dentaire ?

administrateur

Comment se préparer à l’implantation dentaire?

Laurent

Pourquoi se tourner vers du magnétisme curatif ?

Journal

Leave a Comment