biometrie-humaine.org
Image default
Santé

Découvrir l’hypnose conversationnelle

L’hypnose conversationnelle fait partie des techniques permettant de modifier l’inconscient d’une personne. Elle peut venir en aide aux sujets qui présentent des déséquilibres émotionnels et des troubles du comportement. Cette méthode d’hypnose sort un peu des sentiers battus puisqu’elle ne recourt pas à la transe hypnotique. Elle est plus axée sur la conversation entre la personne et son thérapeute qui analyse aussi bien le langage oral que le langage corporel. Petit tour d’horizon d’une version atypique de l’hypnose.

Comment se passe une séance d’hypnose conversationnelle ?

Il est utile de préciser d’emblée que chaque thérapeute peut avoir sa technique personnelle. Les méthodes peuvent ainsi varier d’un professionnel à l’autre. Toutefois, on retrouve parfois certains éléments communs dans la pratique de l’hypnose conversationnelle par les spécialistes de ce domaine.

S’assurer de trouver un spécialiste qui vous mettra à l’aise est cependant essentiel. La première étape d’une thérapie consiste le plus souvent en un échange entre le thérapeute et le consultant, l’objectif étant d’identifier les problèmes. Certains comparent cette démarche à un rendez-vous chez le psychologue.

La deuxième étape sera la recherche des causes profondes des soucis. Autrement dit, le sujet sera installé confortablement et le thérapeute le plongera, par diverses méthodes, dans un état de conscience modifié. Ils collaborent ensuite en « fouillant » dans les méandres de l’inconscient ou du subconscient du consultant les raisons l’ayant conduit à consulter et les solutions adaptées à ses problèmes.

En résumé, l’hypnose conversationnelle consiste en une écoute active du thérapeute et en une mobilisation de l’inconscient en vue de la recherche des causes des troubles et des solutions qui y correspondent notamment. À noter que les séances sont personnalisées en fonction des individus.

L’hypnose conversationnelle : une technique d’hypnose atypique

L’hypnose conversationnelle se différencie essentiellement de l’hypnose classique par le non-recours à la transe hypnotique. Autrement dit, le sujet n’est pas vraiment « endormi » pendant la séance. Il reste conscient et maître de ses pensées et de ses actions.

Étant de l’hypnose conversationnelle, la méthode d’hypnose Angers est essentiellement basée sur les échanges verbaux entre le consultant et le thérapeute. Elle conviendra aux personnes qui ne sont pas vraiment convaincues par l’hypnose formelle, et qui ne veulent pas être plongées dans une transe, mais souhaitant profiter des bienfaits de cette pratique.

Pour ceux qui sont à la recherche de solutions naturelles (pour limiter la prise de médicaments) et de thérapies non invasives pour mettre un terme à des troubles émotionnels, psychiques ou de comportement, l’hypnose conversationnelle représente aussi une option qui ne manque pas d’intérêts.

Autres articles à lire

Les sièges et fauteuils ergonomiques : pour la bonne santé de vos collaborateurs et éviter les arrêts de travail liés aux TMS

Journal

Quels sont les bienfaits du pollen de palmier sur la santé ?

administrateur

Porter des talons hauts, quelles conséquences sur ma santé ?

administrateur

Comment le zinc est-il essentiel pour un système immunitaire en bonne santé ?

administrateur

Comment bien choisir sa cigarette électronique pour une bonne santé?

Claude

Les pharmacies en ligne doivent être agréées

Journal