Biometrie-humaine.org
Image default
Nutrition

Agriculture alternative : retrouver le plaisir de manger du jambon

Agriculture alternative : retrouver le plaisir de manger du jambon
Notez cet article

Si les rayons des supermarchés possèdent de nombreuses références de charcuterie, le consommateur est perdu face à la composition de ces produits. Nitrates, pesticides, OGM, le choix des aliments pour composer un repas est aujourd’hui un défi. Heureusement, des agriculteurs engagés proposent des produits de qualité, à l’image du jambon gris 2 tranches issu de l’agriculture alternative.

Une filière respectueuse de l’environnement

On arrête les pesticides dans les céréales utilisées pour nourrir les porcs. À la place, ces éleveurs sélectionnent une alimentation de qualité. Pour des produits délicieux mais surtout sans risque pour le consommateur, il est évident que l’agriculture doit revoir sa copie. Plus durable et plus respectueuse de la nature, l’agriculture alternative pourrait marquer le tournant nécessaire. 

Sans antibiotique et sans nitrate, les porcs sont élevés de façon plus naturelle. Le résultat est là avec du jambon délicieux et surtout des repas sains pour toute la famille. En proposant ces produits, les consommateurs ont désormais le choix. Ils ne sont plus dans l’obligation de se tourner vers des solutions industrielles. Au contraire, ils vont apprendre à prendre soin de leur santé en cuisinant uniquement des produits biologiques. 

Une saveur authentique

Grâce à un savoir-faire ancestral, le jambon retrouve sa saveur originelle. Les conservateurs et exhausteurs de goût sont oubliés. La dégustation sera très appréciée avec un jambon composé uniquement de porc et de sel pour bien le conserver. Pour apprendre à mieux manger, il faut commencer par retrouver le vrai goût des bons aliments.

À partir de ce nouvel ingrédient, des plats délicieux vont pouvoir être préparés. Finis les aliments fades et place à des produits proposés par des agriculteurs engagés. Le mode de production alternatif garantit le goût ainsi que la qualité. Ce porc pourra donc être au menu de la semaine en toute confiance. Il ne reste plus qu’à trouver les bonnes recettes. 

Autres articles à lire

Comment les habitudes alimentaires ont-elles changé pendant le confinement?

Nathalie Silvin

Sur les traces du foie gras du Périgord

Ines

Découvrez le métier de grossiste en fruits et légumes

administrateur

Des idées de recettes éprouvées pour cuisiner le bœuf

administrateur

Les douceurs d’Etiolles : plaisir et qualité pour encore plus de gourmandises

administrateur

Le vinaigre maison est-il plus sain que le vinaigre industriel ?

Tamby

Leave a Comment