Biometrie-humaine.org
Image default
Santé

Le lifting des bras (brachioplastie), comment ça marche ?

Le lifting des bras (brachioplastie), comment ça marche ?
Notez cet article

Retirer la peau qui tombe sous les bras est un acte de chirurgie plastique (brachioplastie) très intéressant pour affiner la silhouette et modeler le corps abîmé.

Qu’est-ce-que c’est ?

Pathologie qui se rencontre chez l’homme ou la femme qui a perdu beaucoup de poids (spontanément ou après gastroplastie ou après les grossesses). Les membres autrefois gros et gras sont vidés de leur graisse par un amaigrissement apparu trop rapidement. La peau n’a pas eu le temps de s’adapter à son nouveau contenant et tombe inexorablement. La seule solution consiste à retirer l’excès de peau ce que l’on appelle la brachioplastie.

Comment se passe une séance ?

Elle se réalise sous anesthésie générale. Un dessin est réalisé sur le patient pour placer les cicatrices cachées le plus possible sous le bras. La peau en excès avec sa graisse sous-jacente est retirée, tout en décollant la zone restante pour pouvoir fermer. Des sutures solides au fil résorbable sont réalisées. Des drains ou de lames de drainage sont placées pour vider le sang. Des bandages serrés sont réalisés.

Que faire après ?

La sortie s’effectue entre 24 et 72 heures selon l’état de fatigue post opératoire. Des antalgiques, anticoagulants et pansements à domicile sont prescrits. Des vêtements compressifs type brassière ou manchon sont très utiles pour permettre aux tissus de dégonfler. Une consultation à une semaine est nécessaire chez votre chirurgien esthetique paris pour vérifier la bonne réalisation des pansements et de la cicatrisation. Du repos et un arrêt de travail pour un mois sont indispensables. Au deuxième mois, des massages et des séances de kiné seront là pour améliorer la souplesse des tissus.

Les complications

Hématomes, infection sont rares mais à rechercher dans les premiers jours et à nettoyer. Des retards de cicatrisation avec lâchage de suture peuvent survenir. Des problèmes cicatriciels sont souvent présents avec cicatrices larges ou hypertrophiques (surtout pour les bras). Des phlébites (caillots veineux responsable d’une inflammation locale) peuvent survenir si non prévenues par une mobilisation précoce.

Des bras liftés, c’est une silhouette moins massive et sans les séquelles d’un amaigrissement important. Le patient n’a plus honte d’exhiber ses bras en T-shirt.

Autres articles à lire

Employeurs : vérifiez l’exactitude des absences de vos collaborateurs

Journal

Les solutions pour soigner les problèmes intestinaux

Nathalie Silvin

Prendre soin de sa prostate

Ines

Découvrez la vente du matériel médical en ligne avec Maydanozz

Journal

Les risques suite à l’injection de toxine botulique

Nathalie

Oublier la calvitie avec la prothèse capillaire homme

Ines

Leave a Comment