Biometrie-humaine.org
Image default
Médicaments et Soins

Les conséquences sur le long terme d’un sommeil agité

Les conséquences sur le long terme d’un sommeil agité
Notez cet article

Un sommeil de mauvaise qualité a toujours des répercussions sur l’état physiologique de la personne qui en souffre. Sur le long terme, la parasomnie peut avoir des incidences sur la santé et créer des problèmes très sérieux. Alors, que faut-il faire pour remédier à ce trouble ? L’essentiel à ce sujet dans cet article.

Les causes de la parasomnie

La parasomnie désigne l’ensemble des comportements physiologiques et psychiques inhabituels qui surviennent pendant le sommeil ou au moment de la phase d’éveil. Elle peut faire suite à des causes pathologiques, externes voire physiologiques.

Les causes pathologiques de la parasomnie

Les causes pathologiques relèvent d’une maladie génétique ou neurodégénérative telle que la maladie de Parkinson ou celle d’Alzheimer. Très souvent, la dyspepsie ou le syndrome du côlon irritable est aussi associée au trouble du sommeil.

Les causes externes de la parasomnie

Les causes d’ordre externe regroupent tous les éléments extérieurs qui troublent la durée et la qualité du sommeil. À ce niveau, on peut relever :

  • La consommation de drogues et autres stupéfiants tels que l’alcool et la cigarette
  • La consommation d’excitants comme le café
  • Une mauvaise alimentation
  • Le stress
  • Un matelas de mauvaise qualité.

Pour ce dernier point, il peut s’agir par exemple d’un matelas-180×200 qui n’a pas un assez bon maintien ou d’un couchage indépendant.

Les causes physiologiques de la parasomnie

La fatigue intense constitue le facteur d’ordre physiologique principal qui est à l’origine d’un sommeil agité. En effet, lorsque le corps a été trop sollicité, il peut se mettre dans un état de veille inconscient qui empêche une bonne qualité de sommeil.

Les manifestations de la parasomnie

Les signes de la parasomnie varient d’un type de sommeil à un autre.

  • La parasomnie du sommeil lent profond

Elle est caractérisée par l’inertie du sommeil ou des éveils confusionnels, des terreurs nocturnes et le somnambulisme.

  • La parasomnie du sommeil paradoxal

Chez une personne atteinte de la parasomnie du sommeil paradoxal, on note les signes ci-après : un trouble du comportement, des cauchemars récurrents, des vocalisations nocturnes encore appelées somniloquies, une paralysie.

  • La parasomnie du sommeil lent et profond

La sexomnie, l’énurésie, le syndrome de recouvrement parasomniaque et le dysfonctionnement alimentaire constituent les principales manifestations de la parasomnie du sommeil lent et profond.

Les conséquences de la parasomnie

Avoir un sommeil agité de temps à autre ne constitue pas un réel danger. Ce n’est que quand la parasomnie devient fréquente qu’il a y lieu de s’inquiéter. En effet, ce trouble peut avoir à long terme, des conséquences sur la santé de la personne qui en souffre.

  • Le surpoids

Des études ont démontré que lorsqu’une personne dort peu, elle a tendance à s’alimenter beaucoup plus en matières grasses et sucrées. Cela, inéluctablement, conduit à une prise de poids et parfois au diabète.

  • Les maladies cardiovasculaires

Moins l’on dort régulièrement, plus on est exposé à développer des maladies cardiovasculaires. En effet, le manque de sommeil entraîne non seulement l’augmentation du stress oxydant, mais en plus, il altère les mécanismes de réponse inflammatoire. En outre, les maladies coronariennes, l’hypertension artérielle et l’arythmie résultent parfois d’une parasomnie chronique.

  • Les troubles de l’humeur

Mal dormir met de mauvaise humeur. Une personne atteinte de parasomnie constante peut alors plonger dans un état de dépression. Entre fatigue, sentiments de dévalorisation et dysfonctionnement cognitifs, le parasomniaque sombre progressivement.

  • Les troubles digestifs

Un sommeil de mauvaise qualité peut mener à la formation de molécules inflammatoires. Cela a pour conséquence de conduire à une recrudescence des troubles digestifs, le reflux gastro-œsophagien en l’occurrence.

Que faire en cas de parasomnie ?

Si vous êtes atteint de parasomnie chronique causée par une pathologie, la meilleure attitude est de vous rendre chez un professionnel de santé. D’après le diagnostic qu’il aura établi, il saura vous prescrire le traitement adéquat.

Dans le cas où votre parasomnie fait suite à la consommation d’excitants, de stupéfiants ou de drogues, il est impératif d’arrêter de les consommer. En outre, il est recommandé d’avoir une alimentation saine, riche en céréales et en fruits.

Si vous avez un sommeil agité à cause de la qualité de votre matelas, pourquoi ne pas envisager de le changer ? Un matelas de bonne qualité est gage d’un sommeil récupérateur. Vous pouvez opter pour un matelas-180×200 encore appelé King Size. Ce dernier saura alors vous assurer une certaine aisance durant vos nuits.

La parasomnie est un trouble du sommeil qui peut, à la longue, causer la dégradation de votre état de santé. Il est donc nécessaire d’y remédier le plus tôt possible afin d’éviter une telle situation.

Autres articles à lire

Les clés pour choisir une pharmacie en ligne à Solesmes

Ines

Comment consommer le Cannabidiol ?

Journal

Quelles sont les différentes situations nécessitant la pose d’un implant dentaire ?

administrateur

Aperçu sur les bienfaits des fleurs de CBD

Nathalie Silvin

Zoom sur la réflexologie plantaire

Nathalie Silvin

Choisir d’acheter ses médicaments en ligne

Tamby

Leave a Comment