biometrie-humaine.org
Image default
Vie pratique

Perte d’un proche : comment se faire aider quant aux éléments administratifs ?

Perdre un être cher n’est jamais facile, et le bouleversement émotionnel peut être aggravé par le fait de devoir faire face au fardeau administratif que représentent la gestion des finances, la collecte de documents et les relations avec les compagnies d’assurance. Il est important de savoir quelles mesures vous devez prendre pour que le processus soit le moins stressant possible. 

Recherchez une aide professionnelle 

Il est important de rechercher une aide professionnelle lorsqu’on doit faire face à la perte d’un être cher. L’embauche d’un expert peut être bénéfique pour vous aider à naviguer à travers les questions juridiques telles que la planification successorale et les procédures du tribunal des successions. Il peut également offrir des conseils sur la meilleure façon de gérer les affaires d’une personne décédée, y compris les impôts et les polices d’assurance. Il sera également en mesure de fournir des conseils supplémentaires sur les questions financières liées à la succession de votre proche. Comme vous pourrez le voir par ici, des solutions existent pour vous soulager de ces lourdes tâches.

Organisez vos documents 

Rassembler tous les documents de votre proche peut prendre du temps, mais c’est essentiel pour s’assurer que sa succession est gérée correctement. Assurez-vous que tous les relevés bancaires, les déclarations d’impôts, les comptes d’investissement, les testaments ou les fiducies sont conservés dans un endroit sûr afin qu’ils ne soient pas perdus ou égarés. Si vous avez été désigné comme exécuteur testamentaire de leur succession, assurez-vous d’avoir des copies de tous les documents applicables afin de pouvoir traiter rapidement et efficacement tout problème qui pourrait survenir. 

Avisez les compagnies d’assurance 

Il est important de contacter toutes les compagnies d’assurance auprès desquelles votre proche avait des polices afin de fermer ces comptes ou de les transférer à un autre nom si nécessaire. Il en va de même pour tout autre service qu’il aurait pu avoir, comme les services publics ou les contrats de téléphonie mobile, ceux-ci doivent être fermés afin d’éviter que des frais supplémentaires ne s’accumulent après son décès. Si votre proche avait une assurance-vie, il est important de contacter son ou ses assureurs afin que les bénéficiaires désignés dans sa police puissent recevoir le paiement une fois que tous les documents nécessaires auront été remplis. 

Autres articles à lire

Avoir un livre d’or de mariage

Ines

Dermatologie : quand et pourquoi consulter un dermatologue ?

vtianaharivelo@gmail.com

Minoxidil : le remède incontournable pour lutter contre la chute des cheveux

vtianaharivelo@gmail.com

Langue blanche : causes et conséquences à connaître absolument

vtianaharivelo@gmail.com

Les nappes phréatiques, voici le mode d’emploi !

Journal

7 Bienfaits médicinaux de cannelle que tout le monde devrait savoir

vtianaharivelo@gmail.com