Biometrie-humaine.org
Image default
Santé

Les bons conseils pour prévenir la surdité

Les bons conseils pour prévenir la surdité
Notez cet article

La surdité est un handicap physique pouvant changer le mode de vie de toute personne concernée, surtout dans ses relations avec les autres. Celle-ci est, par exemple, portée à éviter toute sorte de réunions. Pourtant, cet isolement peut entraîner une détresse psychologique et une grande tristesse. C’est pourquoi il est crucial de prendre soin de son audition. Le point dans cet article !

Connaître les causes et les symptômes de la surdité

La surdité est un dysfonctionnement du système auditif qui peut toucher l’une ou les deux oreilles. Il en existe différents degrés selon le niveau de perte d’audition : légère (20 à 40 dB), moyenne (40 à 70 dB), sévère (70 à 90 dB), profonde (+90 dB) ou totale en cas d’absence globale de l’audition. Les causes sont nombreuses et variées. Il peut s’agir des infections dues à une otite mal soignée, un problème osseux de l’oreille, une tumeur bénigne ou encore un tympan perforé. Certaines maladies, comme la rubéole, le zona et les oreillons, sont aussi susceptibles d’abîmer définitivement la cochlée. La variation instantanée de la pression, la fracture crânienne, les bruits violents et l’exposition à une intensité sonore excessive font également partie des causes d’un problème de surdité. Ce dernier peut d’ailleurs être lié au vieillissement (presbyacousie).

D’une manière générale, toute personne touchée par une perte auditive ne s’en rend pas compte, car ce problème survient de façon progressive. Ce sont souvent ses entourages qui se plaignent de sa surdité. Certains éléments significatifs peuvent cependant être ressentis. Le malentendant peut, par exemple, avoir l’impression que ses interlocuteurs n’articulent pas bien. Si ces derniers sont éloignés, il a du mal à les entendre. L’individu éprouve aussi de la difficulté à écouter de la musique et à identifier certains sons. Enfin, l’un des symptômes courants de la perte d’audition est que la personne concernée parle souvent très fort.

Les bons comportements de prévention à adopter

Au-delà de 85 dB, tout niveau sonore devient dangereux pour l’audition. Il est de ce fait primordial de ne pas s’exposer de manière prolongée aux divers bruits. Si c’est le cas, il est vivement recommandé de s’équiper de protections auditives. Ainsi, en cas d’agressions acoustiques, qu’elles soient liées à une activité professionnelle, à une musique amplifiée ou bien à une chasse, le port d’un tel dispositif est toujours de mise. Il convient alors de consulter un audioprothésiste qui pourra conseiller sur l’appareil le mieux adapté. Il est en outre essentiel de limiter la consommation de tabac, car celui-ci peut gêner la circulation sanguine au niveau des vaisseaux sanguins de l’oreille, augmentant ainsi le risque de trouble auditif. Avoir une alimentation saine est de même un meilleur moyen de se prémunir de la surdité. Il faut notamment adopter un régime alimentaire antioxydant très riche en oméga 3.

Au moindre doute, il est vivement recommandé de recourir à un ORL qui pourra analyser l’audition et examiner le conduit auditif afin de vérifier s’il y a une infection ou une obstruction. Ce professionnel pourra proscrire le besoin d’un appareillage auditif permettant à la personne concernée de retrouver un bon confort d’écoute au quotidien. Il est d’ailleurs en mesure de conseiller sur le modèle le plus convenable selon le degré de la perte d’audition, tout en tenant compte des besoins de son patient. Il est recommandé de consulter un site dédié à cet effet comme  testaudition.fr pour fixer un rendez-vous chez un spécialiste de l’audition.

Autres articles à lire

La profession d’un dentiste

Ines

Migraine : quels sont les traitements de fond ?

administrateur

Eviter le diabète : 7 astuces

Tamby

Comment choisir son dentiste pour la pose d’un implant

Journal

Qu’est ce que la dépression ?

honorine

La mutuelle, l’atout majeur de votre protection santé

Journal

Leave a Comment