Biometrie-humaine.org
Image default
Maman et Bébé

Préparation d’accouchement : le rôle de la sage-femme

Préparation d’accouchement : le rôle de la sage-femme
Notez cet article

On le sait, la sage-femme est celle qui accompagne l’accouchement d’une femme enceinte. Mais son rôle ne se limite pas à cela. En effet, une sage-femme peut également guider la femme enceinte tout au long de sa grossesse, notamment via des cours de préparation à la naissance. Quels sont les sujets qui y sont abordés et que faut-il en attendre ? Nous allons tenter de vous éclairer à ce sujet à travers les quelques lignes de cet article.

Comment se préparer à l’accouchement ?

Une première grossesse est toujours une aventure exaltante, mais elle peut aussi s’accompagner de son lot d’angoisses. Il n’est pas rare, en effet, de se poser mille questions à chaque nouvelle étape, et aussi de se demander comment se déroule un accouchement. Que l’on se rassure, une sage-femme à domicile peut tout à fait guider une femme enceinte et répondre à toutes ses questions, notamment à l’occasion des cours de préparation à la naissance.

Comment se déroule un accouchement ? Quelles sont les positions qui permettent de soulager les contractions ? Quelles sont les différentes façons de vivre son accouchement ? Comment mettre en place l’allaitement ? Comment va se passer le retour à la maison, après la naissance ?

Toutes ces questions sont légitimes, et toutes peuvent être abordées à l’occasion de la préparation à l’accouchement, que l’on appelle désormais préparation à la naissance et à la parentalité. Ce dispositif n’est en aucun cas une obligation, mais il s’agit d’un droit.

La préparation à la naissance prend la forme de sept séances qui sont gratuites si elles se déroulent dans un hôpital. Sinon, elles sont, de toutes façons, remboursées à 100 %.

accouchement

Comment se déroule une séance de préparation à la naissance ?

La grossesse est une période où l’on doit anticiper mille changements, et où le corps en vit également. La préparation prend plusieurs formes différentes, parfois vestimentaires comme on peut le lire sur une-maman.fr, parfois mentales.

L’un des meilleurs moyens de s’informer au sujet de la naissance est de participer à des cours de préparation à la naissance. Il est possible de suivre sept séances, qui durent au moins 45 minutes chacune. La prise en charge par la sécurité sociale est de 100 %.

Plusieurs thématiques peuvent être abordées par la sage-femme, qui peut, par ailleurs, aussi effectuer la surveillance de la grossesse. Les positions d’accouchement, l’allaitement, la place du père, le retour à la maison, les soins au bébé… Tous ces thèmes peuvent être abordés.

En général, la séance commence par une discussion entre les futures mamans, les futurs papas et la sage-femme. Ensuite, un temps est consacré aux exercices physiques, qui touchent à la respiration ou encore aux différentes positions d’accouchement.

Attention toutefois, il ne s’agit pas d’apprendre aux femmes comment accoucher, car elles en sont toutes capables. L’idée est de les préparer du mieux possible à ce qui les attend, que ce soit au moment de la naissance ou après. On peut en apprendre plus dans cet article.

Au choix de la future maman, l’une des séances peut aussi être consacrée à une manière de gérer la douleur ou de vivre la naissance. C’est le cas notamment de la sophrologie, du yoga, ou encore de la piscine. Une autre séance peut aussi prendre la forme de la visite de la maternité. Il est, en effet, plus rassurant de savoir quel chemin emprunter le jour-J pour s’éviter un stress supplémentaire.

Être bien accompagnée

L’important au cours d’une grossesse, mais aussi lors des premières semaines qui suivent la naissance, c’est d’être bien accompagnée. L’arrivée d’un bébé au sein d’un foyer est toujours un immense chamboulement, d’autant plus s’il s’agit d’un premier enfant.

Le corps peut parfois mettre un peu de temps à s’en remettre, et le mental peut jouer des tours à la jeune maman qui doit faire face à une chute d’hormones importantes. La sage-femme présente avant la naissance peut également l’être après. La prise en charge de la jeune maman ne s’arrête pas après la naissance.

Autres articles à lire

Bien organiser le retour avec le bébé à la maison

Tamby

Pratiquer le Yoga pendant la grossesse

administrateur

Le babyphone pour garder un œil sur son bébé à distance

Nathalie Silvin

Quels chaussons pour bébé ?

Ines

Infection urinaire grossesse : que faire ?

administrateur

Cystite grossesse : comment y remedier ?

administrateur

Leave a Comment