Biometrie-humaine.org
Image default
Santé

Rajeunir son visage sans chirurgie esthétique : c’est possible

Rajeunir son visage sans chirurgie esthétique : c’est possible
Notez cet article

Tôt ou tard, les effets de l’âge feront surface pour certains parfois plus tôt que les autres. Pour une femme, les premières rides apparaissent en moyenne à l’âge de 32 ans et deviennent de plus en plus marquées aux alentours de 40 ans. Teint terne, peau déshydratée, affaissement sont autant de signes qui accompagnent ces désagréments. Heureusement qu’il existe plusieurs solutions pour préserver la beauté pour les femmes quarantenaires sans recourir à la chirurgie. L’une d’entre elles concerne la médecine esthétique.

Quelques conseils pour prendre soin d’une peau mature

 

Dès l’âge de 35 ans, une peau est dite « mature ». En effet, c’est généralement à partir de cet âge-là que les premières rides font leur apparition. Elles apparaissent plus vite chez les femmes et se dessinent notamment au niveau du visage. À 40 ans, les signes de l’âge deviennent de plus en plus marqués. Aux griffes de lion, aux pattes d’oie et des plis autour des lèvres s’ajoutent la perte d’éclat de la peau et la déshydratation. Pourtant, on ne peut pas éviter le vieillissement de la peau. Mais du moins, il est possible de le retarder ou d’atténuer les effets du temps.

Il existe pour cela plusieurs solutions proposées sur le marché. Bien sûr, celles-ci sont plus ou moins efficaces, selon la manière dont réagissent les épidermes. Les esthéticiennes offrent généralement des soins adaptés pour lutter contre le relâchement cutané. Microneedling, radiofréquence esthétique, massage, autant de techniques qui permettent de retrouver une mine éclatante. Seulement, les résultats restent provisoires.

De même, certaines lotions antiâges montrent leur efficacité lorsqu’elles sont appliquées régulièrement et avec les bons gestes. Ces produits renferment des substances hydratantes ou qui retiennent l’hydratation comme principaux actifs. Mais les résultats mettent du temps à apparaître et sont particulièrement légers. Pour des effets flagrants, et à long terme, on peut opter pour la médecine esthétique en Tunisie. Il s’agit d’une technique courante pour assurer le rajeunissement de la peau.

Les principes et les atouts de la médecine esthétique

 

Les images de mains gantées injectant du botox sur le front ou celles qui montrent des machines dotées de microaiguilles qui corrigent les ridules sont certainement passées sous l’œil de nombreuses personnes. En réalité, ces photos font référence à ce que l’on appelle la médecine esthétique. Il s’agit d’une intervention moins invasive et radicale que la chirurgie. Et au fil des années, cette technique séduit un large public, notamment les femmes. Elle promet de paraître plus jeune en un coup de seringue. Les résultats sont d’ailleurs immédiats. En effet, après un passage au cabinet du médecin, le visage est immédiatement reposé et affiche une meilleure mine.

Parmi les solutions les plus prisées, l’injection de botox reste au premier du classement. En effet, réduire l’apparition des rides grâce à la toxine botulique est particulièrement efficace, dans la mesure où le produit permet de bloquer le mouvement d’un muscle pour éviter de creuser les rides. Par ailleurs, injecté dans les lèvres, l’acide hyaluronique va repulper et donner du volume tout en préservant un aspect naturel. Il faut toutefois rappeler que la pratique de la médecine esthétique présente quelques risques. Un traitement réalisé avec de mauvaises substances ou une personne non compétente peut avoir des conséquences graves. D’où l’intérêt de s’adresser à un cabinet spécialisé.

Autres articles à lire

Les risques suite à l’injection de toxine botulique

Nathalie

Le cancer de la prostate : ce qu’il faut connaitre

Nathalie Silvin

Liposuccion ou cryolipolyse : quelle méthode vous convient ?

Laurent

Ces équipements médicaux qui aident à la marche et au déplacement

Nathalie Silvin

Les bénéfices d’utiliser un aspirateur nettoyeur pour la santé de votre foyer

Laurent

Doit-on faire confiance aux blogs de santé et bien-être ?

Laurent

Leave a Comment