Biometrie-humaine.org
Image default
Vie pratique

Rosé ou blanc pour cet été ? On vous aide à choisir !

Les vins sont très différents selon la provenance, le cépage mais aussi la couleur. En été, on aime boire du blanc et/ou du rosé. Comment bien choisir ? Voici quelques astuces pour vous repérer.

Quel vin pour quelle occasion ?

Il est bon de rappeler qu’en période estivale, le rosé est de mise et qu’en période hivernale il se fait la malle ! Le vin blanc reste, lui, idéal en hiver.

Bien évidemment ces généralités ne sont pas à prendre à la lettre. En été, le rosé comme le blanc sont deux vins très appréciables.

Si vous faites un petit pique-nique entre copines par exemple, n’allez pas choisir un grand cru, préférez un vin assez simple, sucré voire aromatisé. Lors de vos  barbecues, optez pour un rosé pour aller avec la viande et un blanc pour être en harmonie avec le poisson.

Pour savoir quel vin choisir entre le rosé ou le blanc, la meilleure astuce est de savoir s’il va bien avec la nourriture choisi pour l’occasion.

Vin Rosé ou vin blanc
Vin Rosé ou vin blanc

Quel vin pour quel repas ?

Le vin doit avant tout s’accorder avec votre repas pour sublimer les saveurs. Voici une petite liste non exhaustive des vins à privilégier selon les plats cuisinés :

  • Pour les entrées et apéros préférez un vin blanc ou un rosé délicat légèrement fruité mais pas trop sucré.
  • Pour le foie gras optez pour un vin blanc sucré (Sauternes par exemple).
  • Pour bien s’accorder avec les pizzas, dégustez un vin rosé.
  • Les volailles s’accompagnent d’un vin blanc frais.
  • Pour le poisson choisissez un blanc léger. Les protéines du poisson adoucissent l’acidité du vin blanc.
  • Le fromage de chèvre se sublime par un vin blanc sucré et fruité.
  • Les fromages de brebis et de lait de vache aiment les blancs secs et vifs.

Quel vin pour ma santé ?

Le vin rouge est connu pour réduire les risques cardio-vasculaires. Cependant, les substances qu’il contient sont également présentes dans le vin rosé ainsi que dans le vin blanc.

Lorsqu’il est bien élaboré, le vin blanc est riche en glucides, acides organiques, vitamine B, calcium, sodium et polyphénols. Tout un charabia qui signifie en fait que le vin blanc est un puissant antibactérien qui favorise aussi le travail urinaire et la digestion des protéines.

Le vin rosé quant à lui est riche en potassium et pauvre en sucre.

Ce n’est cependant pas une excuse pour oublier que l’alcool se boit avec modération.

Quel vin pour garder la ligne ?

Tous les vins apportent en moyenne 60 calories pour 100 ml. Ils sont tous déconseillés lorsque l’on veut perdre du poids. Si vous désirez néanmoins consommer un bon vin tout en gardant la ligne, il est recommandé de privilégier le blanc au rosé.

Attention aux idées reçues : le vin blanc n’est donc pas plus léger que le vin rosé. Ce dernier favorise l’élimination des déchets organiques comme l’urine et contribue par conséquent à garder sa ligne.

Et vous, êtes-vous plutôt rosé ou plutôt blanc pour cet été ?

Autres articles à lire

La maison de retraite Verberie se soucie de vous

administrateur

5 mythes que vous devez savoir sur la ménopause

vtianaharivelo@gmail.com

Ce qu’il faut savoir des compléments capillaires

Journal

Achat d’un nouveau matelas : comment se décider ?

Ines

Il existe de nombreux goûts pour cet e-liquide !

Journal

La réparation de matériel médical : à quel moment la choisir ?

administrateur