Biometrie-humaine.org
Image default
Psychologie

Stress, anxiété et angoisse : quelle est la différence ?

Angoisse, anxiété et stress sont trois termes assez proches, mais bien distincts qui s’emploient à tort et à travers. Découvrez la différence qui existe entre ces trois expressions.

L’angoisse, l’anxiété et le stress sont des termes employés pour désigner des troubles psychologiques semblables chez l’homme. Néanmoins, les causes et les conséquences de ces troubles ont des différences notables. Notez que l’angoisse, l’anxiété et le stress sont des manifestations à divers degrés de la crainte d’un danger. Le stress représente le premier degré de cette crainte, l’anxiété suit et enfin vient l’angoisse qui émane d’un désarroi illimité. Voici pour vous, des informations complètes pour mieux comprendre la différence qui existe entre ces trois termes.

Qu’est-ce que le stress ?

C’est une réaction physiologique déclenchée par l’organisme lorsqu’il se trouve dans un état de perturbation face à une tâche à accomplir ou un danger à affronter. Le stress a pour but de garder le corps en alerte afin de le protéger des éventuels risques. Il vous aide à prendre de bonnes résolutions pour atteindre vos objectifs en mobilisant l’énergie du corps de façon appropriée. Il vous permet aussi d’affronter le danger. Le stress est plutôt ponctuel et se manifeste chez tout le monde. Toutefois, chez certains il est permanent et devient donc néfaste pour eux.

Quelles sont les causes du stress ?

Le stress est généralement lié à un évènement concret et il survient suite à un élément déclencheur. Les cinq principales causes du stress sont :

  • une surcharge au travail,
  • des difficultés relationnelles,
  • des problèmes financiers,
  • des études,
  • l’éducation d’un enfant.

Tous ces éléments alertent l’organisme qui se prépare au combat ou à la fuite. Lorsque le stress persiste, il vous conduit à un état plus grave appelé anxiété.

Comment se manifeste le stress ?

Les symptômes liés au stress sont entre autres, une augmentation de la tension musculaire, un rythme cardiaque accru accompagné d’une respiration rapide et peu profonde. Il se caractérise aussi par la nervosité, le sentiment d’être sous tension permanente. Une personne stressée peut également ressentir des douleurs musculaires au niveau du cou, du dos, des épaules et elles peuvent se propager sur l’ensemble du corps.

Quelles sont les conséquences liées au stress ?

Lorsque le problème de stress devient persistant, il peut avoir des conséquences graves sur la santé physique et mentale. Il peut causer des pathologies comme le syndrome métabolique, les maladies cardiovasculaires, les troubles musculosquelettiques, la dépression et l’anxiété. Un stress chronique peut entraîner un accident de travail ou de circulation. Il peut aussi avoir des conséquences comportementales comme le repli sur soi, les difficultés à coopérer, la diminution des activités sociales, l’agressivité, etc.

Quelles sont les solutions pour mieux gérer son stress ?

Le stress est inévitable chez le commun des mortels. Il n’existe donc aucune astuce pour éviter d’être stressé, mais plutôt de bons gestes à adopter pour mieux le gérer. Ainsi, pour affronter le stress, vous devez vous en prendre à la cause. Vous pouvez partager vos diverses inquiétudes avec vos proches ou vous soigner s’il s’agit d’une pathologie.

Pour bien gérer le stress, il est important d’avoir une activité physique régulière et un bon régime alimentaire. Vous devez aussi diminuer votre consommation d’alcool et de caféine. Le sommeil joue également un rôle important dans la gestion du stress. Prenez donc le temps de bien dormir. Enfin, utilisez des techniques de relaxation comme la méditation, le yoga ou la sophrologie pour augmenter votre résistance aux tensions.

Tout savoir sur l’anxiété

Angoisse anxiété stress
Angoisse anxiété stress

Il s’agit d’un trouble émotionnel qui se manifeste par un profond sentiment d’insécurité. L’anxiété est une émotion tout à fait normale qui survient dans l’attente d’un évènement particulier comme une opération médicale, des résultats d’examen, etc. C’est une réaction saine que développe l’organisme face aux différentes sollicitations de la vie. Elle se rapproche d’une peur diffuse éprouvée face à une situation particulière ou un environnement donné. C’est un état d’esprit qui vous fait ressentir un sentiment d’insécurité. L’anxiété est une émotion utile qui vous permet de prendre les précautions nécessaires afin d’éviter certains risques. Elle apparaît naturellement et se dissipe de la même manière.

Quelles sont les conséquences de l’anxiété ?

L’anxiété peut prendre un tour excessif et devenir nuisible. En effet, certains individus développent une personnalité anxieuse et pensent en permanence que le pire peut arriver. Ils recherchent sans cesse les moyens nécessaires pour contourner les difficultés apparentes qu’ils ont en tête. L’anxiété devient pathologique lorsqu’elle ne vous aide pas à affronter une situation inquiétante et bloque vos capacités d’agir. Elle devient alors une source de souffrance psychologique et physique qui impacte la vie quotidienne de l’individu et de son entourage. Il s’agit dans ce cas d’un trouble anxieux qui empêche l’épanouissement d’une personne.

Quels sont les symptômes de l’anxiété ?

L’anxiété est provoquée par différents facteurs de stress et environnementaux puis il s’accompagne d’un état de malaise, de peurd’agitation, de désarroi voire d’anéantissement. C’est ce que ressentent les étudiants ou écoliers qui se présentent à un examen. Ils se posent beaucoup de questions, ruminent et cogitent sur la peur d’échouer.

Les troubles anxieux se manifestent par des symptômes physiques plus marquants que ceux du stress. Il s’agit d’une douleur dans la poitrine, des bouffées de chaleur, des difficultés respiratoires, des crises de colites, des insomnies, etc. Les personnes anxieuses ont tendance à développer le comportement d’évitement face aux situations qui provoquent l’anxiété. Elles observent également cette attitude en ayant la peur qu’une crise d’angoisse se reproduise. Il en résulte alors que l’anxiété s’autoalimente tandis que le stress diminue quand vous répondez aux exigences qui vous sont imposées.

Comment se gère l’anxiété ?

Il existe trois différentes techniques pour mieux gérer l’anxiété. Il s’agit en premier lieu d’éviter l’évitement. Pour cela, évitez de vous placer dans une situation redoutée et d’y demeurer jusqu’à ce que l’anxiété diminue. Exposez-vous au problème et affrontez vos craintes. Deuxièmement, vous devez apprendre à lâcher prise et pour finir, modifier votre façon de penser. Quand vos pensées intérieures sont animées d’inquiétudes, de dévalorisation de soi et d’inquiétudes, cela augmente l’anxiété. Soyez donc indulgent envers votre personne et concentrez-vous sur vos objectifs.

Comment guérir de l’anxiété ?

Vous pouvez comme dans le cas d’un stress développer de bonnes pratiques qui permettront à votre organisme de produire les hormones utiles pour bien affronter l’anxiété. Vous devez par exemple développer une activité sportive régulière puis manger sain et équilibré. Vous pouvez aussi de temps à autre effectuer des exercices de relaxation. Pour traiter les troubles anxieux, il existe des traitements psychothérapeutiques comme les thérapies comportementalescognitives, etc. Vous pouvez aussi prendre des médicaments anxiolytiques ou antidépresseurs pour régler vos problèmes d’anxiété.

Qu’en est-il de l’angoisse ?

Angoisse anxiété stress
Angoisse anxiété stress

L’angoisse est une forme d’anxiété plus intense, une manifestation des troubles anxieux. Elle naît à partir d’une peur intense d’un évènement qui pourrait survenir comme la mort. C’est une émotion ponctuelle de peur, l’expression soudaine et parfois très douloureuse d’un danger perçu. L’angoisse s’accompagne toujours d’une réponse physique qui se manifeste par un sentiment de constriction ou d’oppression. Elle se caractérise par un vécu douloureux, la sensation soudaine d’être dans un désarroi sans fin. L’angoisse donne lieu à des crises qui sont souvent associées à des sentiments de perte de contrôle ou de mal-être.

L’angoisse est le signe externe de traumatismes refoulés. Elle se déclenche quand on se retrouve en présence d’évènements, d’états ou de situations similaires. Toutefois, l’élément déclencheur de ce trouble psychique peut parfois être difficilement identifiable. L’individu angoissé ressent un mal intérieur qu’il n’arrive pas à nommer.

Quels sont les signes d’une crise d’angoisse ?

Une personne angoissée est sujette à une pression au niveau du thorax, à une gêne respiratoire et une accélération du rythme cardiaque. Elle peut aussi ressentir une sensation de boule dans la gorge ou dans l’estomac. De fait, l’angoisse se confond souvent avec des douleurs physiques comme l’angine de poitrine, les problèmes respiratoires, les maux d’estomac, etc.

Les crises d’angoisse s’accompagnent de symptômes psychiques et physiques peu désagréables. Il s’agit entre autres des palpitations, tremblements, tétanie, phobie sociale, difficulté respiratoire, etc.

Comment gérer l’angoisse ?

Pour traiter votre angoisse, vous devez user d’intériorité et d’introspection. Pour cela, écoutez attentivement les informations qui proviennent de votre système émotionnel. En effet, il est impossible de diminuer l’angoisse uniquement par le raisonnement et la restructuration de la pensée. La bonne gestion de ce trouble psychologique s’effectue en huit étapes.

Commencez par vous asseoir dans un endroit silencieux en fermant les yeux et en portant votre attention sur les sensations internes qui vous habitent. Expirez et inspirez profondément en ouvrant votre cage thoracique. Maintenant, posez-vous des questions avec empathie en adoptant une position d’ouverture et de compréhension. Écoutez les réponses intérieures tout en faisant attention aux idées qui défilent dans votre tête.

Par la suite, écrivez sur une feuille de papier tout ce qui vous vient à l’esprit et qui a le goût de s’exprimer sans vous censurer. Faites l’effort d’identifier lentement les souvenirs et situations que cette sensation physique vous rappelle. Essayez de lutter contre les émotions qui se manifesteront en vous à ce moment précis. Pour finir, dirigez-vous progressivement vers l’acceptation de l’ouverture à toute cette douleur.

Suivez aussi les 7 erreurs à éviter lors de crises d’angoisses pour apprendre à gérer cette situation.

Comment guérir une crise d’angoisse ?

Le traitement d’une crise d’angoisse repose sur une prise en charge psychothérapeutique. Vous pouvez aussi recourir à un traitement médicamenteux avec des calmants ou antidépresseurs. Les différentes techniques de relaxation vous seront également d’une grande utilité dans le traitement d’une crise d’angoisse. Si vous ne traitez pas votre mal à temps, votre santé mentale risque de s’altérer progressivement vers un trouble psychologique plus sérieux qu’est la panique.

Autres articles à lire

10 bonnes raisons de vous mettre à la méditation du matin

administrateur

Faut-il laisser un senior seul chez lui ?

Tamby

L’autohypnose : que faut-il en savoir ?

Emmanuel

L’hypno thérapie et les processus automatique

Tamby

Guide pour comprendre les causes et les symptômes du stress

sophie

Développement personnel : la méthode Kaizen

Ines

Leave a Comment