Biometrie-humaine.org
Image default
Santé

Allergies : 4 bonnes raisons d’essayer l’hypnose

Vous toussez, éternuez, avez le nez qui pique lorsque vous arrivez la maison de quelqu’un qui possède un chat ? Vous êtes pris de panique à l’approche d’un plateau de fruits de mer pour la table voisine lorsque vous êtes au restaurant ? La suite de cet article va vous intéresser.

“Vous faites aussi les chats ?” Cette hypnothérapeute raconte que c’est la question qu’elle a entendue au bout du fil. Cette personne était l’ami d’un client qu’elle venait de libérer définitivement de son allergie aux fruits de mer. Une allergie qui datait de dizaines d’années et qu’aucun traitement n’avait réussi à atténuer jusque-là.

Quelque temps après, en effet, l’allergie aux poils de chats avait été vaincue. Grâce à cette approche par l’hypnose intégrative (une méthode très spécifique dans l’univers de l’hypnothérapie).

Bien sûr, la première chose à faire quand on est soudain victime d’allergie est d’aller voir son médecin et de suivre un parcours de soins et d’analyses précis. Il s’agit dans tous les cas, d’identifier le ou les allergènes. C’est la base de tout.

Il n’en reste pas moins vrai que nombreuses sont les victimes d’allergies pour qui les choses durent longtemps, longtemps… Trop longtemps.
Voici 5 bonnes raisons d’essayer une approche complémentaire : ne pas se limiter à traiter l’allergène. Mais aussi le contexte.
Voici 5 bonnes raisons d’essayer l’hypnothérapie intégrative avec un professionnel reconnu.

Raison n°1 : la définition officielle est un peu courte

Que dit la littérature médicale, dans son style inimitable ? Les allergies sont des réactions immunitaires anormales à des substances étrangères, appelées allergènes, qui sont généralement inoffensives pour la plupart des gens. Les allergènes courants incluent les pollens, les acariens, les moisissures, les animaux domestiques, les aliments et les médicaments.

Les causes des allergies sont complexes et peuvent inclure une combinaison de facteurs génétiques et environnementaux. Les études ont montré que les personnes qui ont des antécédents familiaux d’allergies sont plus à risque de développer des allergies elles-mêmes. L’exposition précoce à certains allergènes, comme les acariens et les pollens, peut également augmenter le risque de développer des allergies.

On le comprend, pour qu’il y ait allergie, il faut qu’il y ait allergène. Mais inversement, ce n’est pas parce qu’il y a présence d’allergènes qu’il y aura forcément déclenchement de tous les symptômes de l’allergie. Il y a des gens à qui cela ne fait rien. Il y a donc aussi, derrière les symptômes de certaines allergies des phénomènes amplificateurs. Et ce sont ces phénomènes amplificateurs qu’il peut être intéressant de combattre.

Raison n°2 : les émotions interviennent dans votre réaction

Les allergies, c’est la réaction de votre corps face à une agression extérieure. Celui-ci se met en mode protection lorsqu’il a vécu un moment violent, même s’il n’a pas été conscient de celui-ci. Ainsi, que ce soit le pollen, les acariens ou un ingrédient de votre alimentation, votre corps transforme en allergène un élément qui était simplement présent au mauvais moment. Les allergies sont souvent accompagnées d’émotions négatives comme la peur et le dégoût, et d’une croyance que vous êtes en danger. Le traitement en sophrologie et en hypnose intégrative consiste à désensibiliser la zone affectée et retirer les émotions négatives qui la bloquent.

Raison n°3 : il y a un lien étroit entre le système nerveux et le système immunitaire

La recherche scientifique a montré que les émotions peuvent jouer un rôle important dans l’aggravation de certains symptômes de maladies. Il existe un lien étroit entre le système nerveux et le système immunitaire, de sorte que les émotions peuvent influencer la réponse immunitaire de l’organisme.

Les études ont démontré que le stress chronique peut augmenter la vulnérabilité aux allergies en augmentant la production d’histamine, une substance chimique impliquée dans les réactions allergiques. Les personnes souffrant de stress chronique ont également un risque accru de développer des symptômes allergiques plus graves.

De même, les émotions négatives telles que la colère, la tristesse et l’anxiété peuvent aggraver les douleurs chroniques. Les études ont montré que les personnes souffrant de douleurs chroniques qui ont des niveaux élevés de stress et d’anxiété ont tendance à avoir des douleurs plus intenses et plus fréquentes.

Raison n°4 : nombre de symptômes passent par le système respiratoire

Les symptômes des allergies peuvent varier considérablement d’une personne à l’autre et dépendent de la substance à laquelle une personne est allergique. Les symptômes courants comprennent:

  • éternuements fréquents
  • nez qui coule ou qui est bouché
  • yeux qui démangent, qui piquent ou qui pleurent
  • éruptions cutanées
  • démangeaisons de la peau
  • gonflement de la bouche ou de la gorge
  • essoufflement ou respiration sifflante

Rien ne vous frappe ? Eh oui : une grande partie de ces symptômes passent par la respiration. C’est logique. La respiration est une fonction vitale. Lorsque le corps se sent en danger, une grande partie de ses réactions s’appuiera donc sur cette fonction.

Inversement, quand il s’agit de calmer ce même corps qui se sent en danger, agir sur la respiration est le meilleur moyen de communiquer avec lui. On agit alors sur les émotions. C’est d’ailleurs la base de la sophrologie, qui est souvent la première étape dans une succession de séances d’hypnose intégrative.
Commencer par des exercices de respiration est le meilleur moyen de lutter contre le stress, c’est bien connu.

“J’utilise la méthode dite TAT, explique ainsi Laurence Lefeuvre, hypnothérapeute et sophrologue à Paris 9ème. Dans ce cas, la personne pratique elle-même une forme d’acupression crânienne, guidée par moi (position de l’index, du pouce, du majeur, sur le front, le haut du nez, les cervicales…). Elle maintient ainsi le contact avec les voies respiratoires et toute la zone sensibilisée à l’allergie “.

Le ou la sophrologue guide la personne en formulant des phrases à voix haute, qui sont répétées calmement pour pouvoir les ressentir et les entendre. Ces phrases ont un impact direct sur le corps, qui manifeste une réaction physique immédiate à certains mots ou phrases spécifiques.

En travaillant ainsi, le corps se débarrasse d’associations inconscientes qui seules, suffisent à déclencher les symptômes (l’image d’un plateau de fruits de mer et la sensation de danger, par exemple, ou bien des traces infimes d’odeurs de chat).
La disproportion entre la cause (la dose d’allergènes présente dans la situation) et l’ampleur de la réaction est d’ailleurs ce qui frappe le plus dans les déclenchements de crises allergiques.
C’est bien sur ce qui provoque cette disproportion que l’hypnothérapeute apporte un concours précieux.

Autres articles à lire

Oublier la calvitie avec la prothèse capillaire homme

Ines

Que savoir de l’ECG ?

administrateur

Chirurgie dermatologique : mode d’emploi

administrateur

Comment soulager votre mal de gorge naturellement

administrateur

8 Remèdes naturels pour guérir la cystite

vtianaharivelo@gmail.com

Il y a forcément une pharmacie de garde proche de chez vous

Journal

Leave a Comment