Maman et Bébé

Bien choisir son/sa baby-sitter

Bien choisir son/sa baby-sitter
Notez cet article

En tant que jeune parent, choisir une baby-sitter pour son enfant peut vite devenir angoissant. En effet, vous allez lui confier ce que vous avez de plus cher, vous devez donc lui accorder une confiance aveugle. Certaines étapes sont indispensables pour s’assurer de son sérieux et vous rassurer par la même occasion.

Trouver le/la candidate idéale

Aujourd’hui, il existe une multitude de sources pour rechercher une baby-sitter. Généralement, ce sont des jeunes qui cherchent à se faire un peu d’argent. Vous pouvez évidemment chercher sur des sites spécialisés sur Internet, dans les petites annonces, écouter le bouche à oreille ou demander à votre entourage. Vous pouvez passer une annonce sur les sites, vous recevrez alors des dizaines de candidatures en peu de temps. N’hésitez pas à vous renseigner auprès des professionnels de la santé où vous consultez, ils peuvent parfois vous conseiller la perle rare et ils reçoivent régulièrement des annonces.

Si vous voulez être certain des compétences de la baby-sitter de votre enfant, faites appel à une société spécialisée. Ces sociétés vérifient le casier judiciaire, le CV et les compétences d’une baby-sitter avant de vous l’envoyer.

Fixer des conditions

Avant de recevoir les potentielles baby-sitters de votre enfant, vous devez vous fixer des critères.

Commencez par établir la fréquence à la fréquence à laquelle vous ferez appel à elle et pour quelles tâches exactement. Une garde l’après-midi n’a rien à voir avec une garde le soir. L’après-midi sera plutôt réservé à la sieste et au jeu alors que le soir nécessite énormément de travail pour le souper, le bain et le coucher. Votre baby-sitter doit donc en être capable.

Vous allez confier à une autre personne le soin de s’occuper de votre enfant, vous allez sûrement vouloir vous montrer très exigeante sur ses compétences et ses traits de caractère : plusieurs enfants gardés à son actif, douce, calme, affectueuse et dynamique. Cependant, ne soyez pas trop exigeant sous peine de ne trouver personne à votre goût.

Nous vous conseillons surtout de prendre une personne qui sera digne de confiance et capable de réagir rapidement pour le bien de votre enfant en cas d’urgence ou d’accident. Évidemment, si vous trouvez une professionnelle de la petite enfance, il s’agira d’un idéal, mais des jeunes peuvent tout à fait s’avérer compétents, car ils ont pu être amenés à s’occuper de leurs jeunes frères et sœurs. Certains jeunes ont pu réaliser des stages dans la petite enfance, étudient dans ce domaine ou sont titulaires du BAFA. Il ne faut pas se fier à l’âge du ou de la candidate.

Réaliser un entretien

Avant de laisser votre enfant à quiconque, vous devez bien entendu établir un premier contact. Convoquez la candidate à un entretien individuel informel chez vous. Essayez de la faire venir quand les deux parents sont présents. Elle doit convenir au couple. Vous allez rapidement voir si le feeling passe avec elle et pouvoir évaluer ses traits de caractères. Vous allez lui confier votre enfant, vous avez le droit de lui poser des questions sur ses diplômes, ses disponibilités et ses expériences. Faites-lui éventuellement passer un test de compétence simple par exemple préparer un biberon ou changer une couche si cela peut vous rassurer.

Même si votre baby-sitter est jeune et inexpérimentée, sachez que vous allez devoir la rémunérer au minimum au SMIC.

Présentez-lui votre enfant lors de cet entretien et observez sa réaction. S’il a déjà quelques mois ou quelques années, votre enfant peut également donner sa bénédiction. Si vous voyez votre enfant éveillé et heureux de la voir; n’hésitez plus, c’est certainement la bonne.

Related posts

Tout savoir sur le congé maternité d’une femme dans le bâtiment

Quels chaussons pour bébé ?

Pratiquer le Yoga pendant la grossesse

Leave a Comment