Biometrie-humaine.org
Image default
Nutrition

Comment les habitudes alimentaires ont-elles changé pendant le confinement?

Comment les habitudes alimentaires ont-elles changé pendant le confinement?
5 (100%) 1 vote

Le nouveau mode de vie “résidentiel” a considérablement modifié les achats et les dépenses alimentaires des Français. Mettant en évidence dans la première phase des restrictions à la mobilité, des comportements dictés par la peur de ne pas avoir suffisamment de aliments et dans les semaines suivantes, par un réel changement de consommation.

Consommation de nouveaux produits pendant la quarantaine

En effet, nous avons assisté au début du confinement d’accumuler les aliments du garde-manger tels que les conserves, surgelés (+ 37% contre 10% des aliments frais), les pâtes, le riz et la farine dont la consommation a triplé par rapport à 2019 .

Au cours de la semaine précédant Pâques 2020, il y a eu une augmentation record des achats d’ingrédients pour préparer des desserts tels que farine (+ 213 %), levure de bière (+226), mascarpone (+ 100%), miel (+ 68%), beurre (+ 86%), sucre (+ 55%) et œufs (+ 54%).

Il est intéressant de noter la diminution de la consommation d’huile (+ 18%), de poisson frais (+ 14% contre + 30% de viande) et d’alcool (vin + 15%, bière + 10%).

Que pouvons-nous déduire de ces données ?

Le mode de vie pendant le confinement a entraîné un changement significatif des habitudes alimentaires.

Petit déjeuner à la maison

Les gens, ayant maintenant le temps pour prennent régulièrement le petit-déjeuner qu’ils avaient l’habitude de sauter. En d’autres termes, en raison de contraintes de temps, d’études ou de travail les gens ne prennent pas le repars le plus importants de la journée.

Il est probable que ce changement s’est également produit ici et que nous pouvons espérer qu’il deviendra une habitude indispensable à l’avenir. Cependant, les gens auront compris les avantages, en termes de force et de lucidité, qu’un bon petit-déjeuner entraîne.

Plus de la moitié de tous les petits-déjeuners comprennent déjà des céréales. Généralement accompagnées de lait ou de yaourt, et cela restera probablement un choix populaire, en particulier chez les enfants.

Déjeuner à la maison

La composition du déjeuner a également été modifiée par toutes les personnes. En outre, avant le confinement, les gens ont été obligés de déjeuner en dehors de la maison.

Pendant cette période, de nombreuses personnes ont profité de l’occasion pour remplacer les repas rapides par une alimentation plus sains préparés à la maison (pâtes, légumes.).

À la maison, il y a aussi l’habitude de consommer un fruit à la fin d’un repas qui n’est pas toujours consommé avec un repas rapide en dehors de la maison.

Recettes familiales

À ce stade, nous avons tous plus de temps à consacrer à la préparation des plats ou à la recherche de nouveaux plats.

La tendance de consommation montre que les recettes familiales classiques ont été préférées par nous. Le dîner sera probablement devenu plus frugal et peut-être plus sain avec une purée de légumes et de fruits.

Snacks et apéritifs

Les ” snacks ” et apéritifs, moments de petites pauses avec des plats certes savoureux, mais parfois très caloriques. L’augmentation des ventes de collations sucrées et salées suggère que ces aliments ont été consommés avec une certaine fréquence.

Habitudes alimentaires dans d’autres pays

Certes, le changement des dépenses alimentaires et donc des habitudes va diminuer dans différents pays du monde.

En fait, nous savons déjà que, par exemple, en Amérique, l’achat de conserves de viande, de plats cuisinés et de lait en poudre a augmenté. En Allemagne, la vente de préparations de pommes de terre (en purée ou de plats cuisinés avec pommes de terre) et de soupes prêtes à l’emploi a augmenté.

Ce n’est qu’un aspect de la façon dont le mode de vie à la maison a changé la vie de nombreuses personnes.

Comment les habitudes changent : pas seulement la nourriture

Comme on pouvait s’y attendre, l’utilisation de la télévision a augmenté de 55% et celle des plateformes en ligne de 41%.

Certes, l’augmentation du temps passé devant la télévision a augmenté le mode de vie sédentaire, même si cela est en partie justifié par la nécessité de se tenir constamment informé de l’évolution de l’infection Covid 19, de ses conséquences, de ses restrictions et de ses conséquences économiques.

L’augmentation de l’utilisation des plateformes en ligne reflète plutôt plusieurs changements qui ne sont pas toujours négatifs. Car beaucoup les ont utilisés pour continuer à faire du sport à la maison (Exercices, yoga, fitness etc.).

L’importance de l’activité physique

Compte tenu de la disponibilité réduite pour effectuer des activités aérobies (à l’exception des personnes qui marchent sur la terrasse ou les escaliers), l’activité motrice a principalement visé le renforcement musculaire ou des pratiques qui favorisent la relaxation psychophysique comme le yoga et le tai-chi. Qui sait, ce n’est pas un petit côté positif pour se consoler dans cette période anormale …

Autres articles à lire

Guide pour des préparations culinaires saines

Ines

Les atouts d’opter pour la livraison de repas diététiques

Nathalie Silvin

La nourriture biologique est-elle meilleure pour vous?

Laurent

Jus de céleri : quelques idées de préparation

Ines

Conseils nutritionnels pour les adeptes de la musculation

Nathalie Silvin

Les bonnes raisons de boire du jus de raisin rouge

Nathalie Silvin

Leave a Comment