Biometrie-humaine.org
Image default
Médicaments et Soins

Quatre types de pansements à connaître

Lorsque vous avez une plaie ou une blessure au corps, ce n’est pas le même type de pansement qu’il faut appliquer. Il existe en médecine un pansement typique pour chaque type de blessure. Ainsi, selon le degré de la blessure, il faudra déterminer le type de pansement qui pourra accélérer le processus de guérison. Le pansement permet de ne pas abandonner à l’air libre la plaie. Il permet aussi de lutter contre toute infection susceptible de laisser de la gangrène. Il est donc très important de connaître le pansement à utiliser pour aider une plaie à vite guérir.

Pansement pour brûlure

Pour une bonne et saine guérison d’une plaie, il faut choisir les meilleurs pansements. En choisissant un pansement pour brûlure, vous répondez aux exigences essentielles de la plaie provoquée de façon notoire par une source de chaleur. L’objectif d’un pansement pour brûlure est d’amener la plaie à se cicatriser de façon naturelle. Pour cela, le pansement maintient un milieu humide pour accélérer la guérison.

Quand bien même le traitement arrive à terme, la plaie doit être protégée de l’air libre. Ce type de pansement draine et absorbe les exsudats. En l’appliquant, il lutte contre les infections et la macération. Pour l’utiliser, il faut éviter qu’il soit collé à la plaie et veiller à ce qu’il reste en place pour quelques jours afin de limiter la douleur et réduire la durée du traitement.

Pansement hydrogel

Ici, il s’agit d’un pansement permettant la bonne hydratation de la plaie en vue d’une meilleure cicatrisation. Ce type de pansement est neutre pour la peau saine à côté de la plaie. Lorsque la plaie est fibrineuse, vous avez le choix d’utiliser un pansement hydrogel pour sa détersion et sa cicatrisation. Même pour le soin de brûlures ou de l’ulcère de la jambe, c’est un pansement idéalement adapté. Néanmoins, ce pansement ne doit pas être utilisé pour une plaie déjà cicatrisée ou infectée. De même, il faut éviter de l’utiliser sur la peau saine.

Pansement hémostatique

Il est question à ce niveau d’un dispositif médical permettant de stopper l’hémorragie externe. Il est constitué de tampons en mousse, d’une bande élastique et d’une compresse stérile. C’est le pansement préféré du corps médical et surtout des secouristes pour arrêter l’hémorragie externe d’une victime. Ce type de pansement n’est utilisé qu’en cas d’urgence et le retrait doit être effectué par un corps médical.

Pansement compressif type israélien

L’usage de ce pansement est présent dans le corps médical et surtout, sur les champs de bataille. Sa particularité réside dans la bague de serrage intégrée qui permet de mettre fin à l’hémorragie externe. Son efficacité est reconnue par les secouristes et les militaires. Il permet le serrage optimal de la bande pour pallier une hémorragie grave et maximale. Il est simple d’utilisation et permet d’intervenir rapidement auprès d’une victime gravement blessée.

En somme, les quatre types de pansements ont chacun leur particularité. Pour les brûlures selon le degré, il est préférable d’utiliser un pansement pour brûlure. Le pansement hydrogel quant à lui assure la bonne hydratation d’une plaie. En ce qui concerne les plaies d’envergure, selon la gravité de la plaie, les pansements hémostatiques et compressifs de type israélien sont à privilégier.

Autres articles à lire

La médecine chinoise : une solution pour se soigner autrement

Nathalie Silvin

Comment consommer le Cannabidiol ?

Journal

Aperçu sur les bienfaits des fleurs de CBD

Nathalie Silvin

Comment se préparer à l’implantation dentaire?

Laurent

Comment soigner les petits maux d’hiver avec de l’huile essentielle ?

Tamby

Sportifs : pourquoi avoir recours à l’ostéopathie ?

administrateur

Leave a Comment