Biometrie-humaine.org
Image default
Santé

Qu’est-ce que l’insuffisance respiratoire et comment la traiter ?

L’insuffisance respiratoire est un syndrome dans lequel le système respiratoire n’arrive pas à assurer l’une ou les deux fonctions d’échange gazeux : l’oxygénation et l’élimination du dioxyde de carbone. Lorsqu’une personne souffre d’une insuffisance respiratoire aiguë, l’échange habituel entre l’oxygène et le dioxyde de carbone dans les poumons ne se produit pas.

Qu’est-ce que l’insuffisance respiratoire ?

L’insuffisance respiratoire est un état dans lequel votre sang ne contient pas assez d’oxygène ou contient trop de dioxyde de carbone. Parfois, vous pouvez avoir les deux problèmes.

En effet, lorsque vous respirez, vos poumons absorbent de l’oxygène. L’oxygène passe ensuite dans votre sang, qui le transporte vers vos organes. Vos organes, comme le cœur et le cerveau ont besoin de ce sang riche en oxygène pour bien fonctionner.

Une autre partie de la respiration consiste à éliminer le dioxyde de carbone du sang et à l’expirer. Une trop grande quantité de dioxyde de carbone dans le sang peut nuire à vos organes.

Une insuffisance respiratoire nécessite souvent d’avoir de l’oxygène à domicile.

Quels sont les symptômes de l’insuffisance respiratoire ?

Les symptômes de l’insuffisance respiratoire dépendent de la cause, des taux d’oxygène et de dioxyde de carbone dans le sang.

Un faible taux d’oxygène dans le sang peut entraîner un essoufflement et une faim d’air, c’est-à-dire la sensation de ne pas pouvoir respirer assez d’air. Votre peau, vos lèvres et vos ongles peuvent également avoir une couleur bleutée. Un taux élevé de dioxyde de carbone peut entraîner une respiration rapide et une confusion.

Certaines personnes souffrant d’insuffisance respiratoire peuvent devenir très somnolentes ou perdre conscience. Elles peuvent par ailleurs souffrir d’arythmie (rythme cardiaque irrégulier) lorsque leur cerveau et leur cœur ne reçoivent pas suffisamment d’oxygène.

Comment soigner l’insuffisance respiratoire ?

Le traitement de l’insuffisance respiratoire dépend de :

  • si elle est aiguë (à court terme) ou chronique (permanente) ;
  • la gravité de la maladie ;
  • sa cause.

L’insuffisance respiratoire aiguë peut constituer une urgence médicale et nécessiter un traitement dans l’unité de soins intensifs d’un hôpital. L’insuffisance respiratoire chronique peut souvent être traitée à domicile. Vous pouvez notamment recourir à Altivie pour vous approvisionner en oxygène.

Dans le cas où votre insuffisance respiratoire chronique est grave, un traitement dans un centre de soins de longue durée peut être requis.

L’un des principaux objectifs du traitement est d’apporter de l’oxygène à vos poumons et autres organes et d’éliminer le dioxyde de carbone de votre corps. Un autre objectif est de traiter la cause de l’affection.

Les traitements peuvent inclure :

L’oxygénothérapie

Par le biais d’une canule nasale (deux petits tubes en plastique qui se placent dans vos narines) ou d’un masque qui s’adapte sur votre nez et votre bouche.

Une trachéotomie

C’est-à-dire un trou pratiqué par voie chirurgicale à l’avant de votre cou et dans votre trachée. Un tube respiratoire, également appelé trachéotomie, est placé dans ce trou pour vous aider à respirer.

Un ventilateur

insuffisance respiratoire
insuffisance respiratoire

Un appareil respiratoire qui insuffle de l’air dans vos poumons. Il évacue aussi le dioxyde de carbone de vos poumons.

D’autres traitements respiratoires existent comme la ventilation à pression positive non invasive (VPNI), qui utilise une légère pression d’air pour maintenir vos voies respiratoires ouvertes pendant votre sommeil. Un autre traitement consiste en un lit spécial qui se balance d’avant en arrière pour vous aider à inspirer et expirer.

Si vous souffrez d’insuffisance respiratoire, consultez votre prestataire de soins de santé pour un suivi médical continu. Votre prestataire peut vous suggérer une réadaptation pulmonaire.

Lorsque votre insuffisance respiratoire est chronique, assurez-vous de savoir quand et où obtenir de l’aide pour vos symptômes. Vous avez besoin de soins d’urgence si vous avez des symptômes graves tels que des difficultés à reprendre votre souffle ou à parler. Vous devez appeler votre prestataire quand vous remarquez que vos symptômes s’aggravent ou que vous présentez de nouveaux signes et symptômes.

Vivre avec une insuffisance respiratoire peut provoquer de la peur, de l’anxiété, de la dépression et du stress. La thérapie par la parole, les médicaments et les groupes de soutien peuvent vous aider à vous sentir mieux.

Autres articles à lire

À qui confier le rapatriement de corps lors de la perte d’un proche ?

administrateur

Que faire si « j’éternue à l’intérieur» ?

vtianaharivelo@gmail.com

Oublier la calvitie avec la prothèse capillaire homme

Ines

Prendre soin de sa prostate

Ines

Virus Zika progresse rapidement et dépasse maintenant 18 pays

vtianaharivelo@gmail.com

Mutuelle santé : depuis le 1er décembre, la résiliation est simplifiée

administrateur

Leave a Comment