Biometrie-humaine.org
Image default
Santé

Santé et traitement psychologique : les médicaments à éviter

Santé et traitement psychologique : les médicaments à éviter
Notez cet article

Les médicaments prescrits jouent un rôle clé dans le traitement des troubles concomitants. Ils peuvent réduire les symptômes et prévenir les rechutes d’un trouble psychologique. Les médicaments peuvent également aider les patients à réduire leurs fringales et à rester abstinents de substances provoquant une dépendance. Vous allez connaître l’importance des médicaments dans le traitement de problèmes mentaux et les médicaments à éviter.

L’efficacité des médicaments en traitement de troubles mentaux

Des médicaments sur ordonnance ont été développés et testés pour tous les troubles psychiatriques. Des options médicamenteuses efficaces existent pour le traitement de la plupart des troubles majeurs. Y compris : les troubles de l’humeur tels que la dépression et le trouble bipolaire, les troubles anxieux, la schizophrénie …

Des psychothérapies ont également été développées et testées pour de nombreux troubles de la santé mentale et peuvent être utilisées sans médicament. Ceci est valable pour les patients atteints de troubles légers ou modérés. Cependant, les médicaments constituent un pilier important du traitement des patients présentant des symptômes de maladie mentale plus graves et/ou persistants.

Les médicaments qui impactent sur l’humeur

Certains médicaments sont reconnus pour affecter l’humeur. Les corticoïdes peuvent entraîner des difficultés à s’endormir et des troubles du comportement : irritabilité, anxiété, problèmes de concentration, etc. La pilule contraceptive telle les contraceptifs hormonaux sont associés à un risque accru de dépression. Certains médicaments cardiovasculaires et traitements de la thyroïde sont également reconnus comme ayant un effet considérable sur les changements d’humeur. Le mieux est de consulter un psychologue à Auderghem pour décider du type de traitement le plus adapté.

L’adhérence des patients aux médicaments

De nombreux patients ne prennent pas les médicaments tels que prescrits. Certains oublient tout simplement les médicaments, mais souvent “oublier” est vraiment lié à une préoccupation sous-jacente. La non-adhésion au plan de traitement est souvent constatée chez un patient présentant les symptômes suivants :

  • effets secondaires liés aux médicaments
  • inquiétude à propos des interactions entre les substances et le médicament (un patient peut ne pas prendre son médicament s’il y a un retour à la toxicomanie)
  • croyance que le médicament ne fonctionne pas
  • amélioration de l’état de santé, ce qui laisse croire au patient que le médicament n’est plus nécessaire
  • présupposition que les symptômes de trouble de santé mentale sont liés à l’utilisation du médicament
  • désorganisation ou apathie liée au trouble persistant de la toxicomanie ou à un trouble de santé mentale
  • manque de soutien familial pour la prise de médicaments.

Les effets indésirables et interactions entre médicaments

Les effets indésirables graves ou gênants devraient être traités en modifiant le mode d’administration ou la dose du médicament. Sinon, il faudrait utiliser un autre médicament pour atténuer le problème. Parfois même, un changement de médication sera nécessaire. Par ailleurs, les thérapeutes doivent éviter de prescrire des médicaments connus pour interagir avec les substances auxquelles le patient est dépendant. Le fait d’empêcher le patient de consommer des substances parce qu’il prend des médicaments l’amène souvent à ne pas prendre ses médicaments.

Autres articles à lire

Guide pour comprendre les causes et les symptômes du stress

sophie

Comment choisir son dentiste pour la pose d’un implant

Journal

La profession d’un dentiste

Ines

Quels sont les services proposés par un magnétiseur ?

Nathalie Silvin

3 conseils pour soulager votre mal de dos

Tamby

Comment bien choisir sa cigarette électronique pour une bonne santé?

Claude

Leave a Comment